Nos sponsors :
Archives
Calendrier des articles
septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Momo est arrivé chez nous en décembre. Initialement capturé pour être castré puis relâché, les bénévoles n’ont pu se résoudre à le remettre dans la rue tant son regard renvoyait sa détresse et implorait qu’on le sorte de la misère qu’il ne pouvait supporter plus longtemps… Il ronronnait de bien-être dans sa cage de transport. Arrivé à l’association, il a pris du poids et ses blessures ont été soignées. Il a dormi pendant des jours, rattrapant sans doute le sommeil qui lui a été volé par son errance douloureuse.
Il a vraisemblablement connu une vie douillette auprès des humains avant d’être cruellement jeté à la rue. L’horreur qu’il a vécue n’a pas eu le temps d’altérer sa confiance en l’homme puisqu’il demeure un chat tranquille qui aime se blottir dans les lits et les petits recoins de la maison. Toutefois marqué par son vécu, il a tenté au départ d’imposer la loi du plus fort aux autres chats de la maison notamment près de la gamelle… Condition essentielle si on veut survivre dans la misère… Puis la vie qui aurait toujours du être la sienne, la sérénité et l’apaisement ont repris légitimement leurs droits. Il est aujourd’hui le plus calme, le plus discret, le plus calin, il ne cherche pas à sortir, ne réclame rien… Jamais… Il savoure la vie avec l’assurance tranquille de ceux qui connaissent le prix du bonheur. Il accueille les caresses avec une joie calme, ronronne abondamment mais sans effusions. On le voit souvent nous observer du haut de l’escalier. Une parole et il cligne des yeux et bouge la tête dans notre direction. Il est là. Si discret et totalement présent. Nous ne connaissons pas son âge. Il est sans doute très vieux selon le vétérinaire. Mais ceci n’est pas important. Accepte t-on l’amitié d’un être qui nous touche en raison de son âge ? Il est de ceux qui ne se distinguent pas par ce qu’ils font mais par ce qu’ils sont.