Nos sponsors :
Archives
Calendrier des articles
septembre 2018
L Ma Me J V S D
« août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Christiane et Laurence sont allées voir Méliès et Laurence nous raconte :

« Christiane et moi sommes allées voir notre beau matou qui est traité et vit comme un roi.

Il a pour lui une très grande maison avec un jardin immense et pas très loin un grand bois où ça ne risque rien.
Ses maîtres habitent dans un petit village donc très peu de voitures.

Et puis Méliès ne sort pas sur la route ses maîtres l’ont éduqué à son arrivé dans sa nouvelle maison, quand il se mettait sur le bord de la porte ses maîtres lui disaient « non t’as pas le droit » et à force notre matou a obéi.
D’ailleurs ses maîtres nous disent qu’il est intelligent et parle aussi avec eux.

Alors notre Méliès a des copains à 4 pattes qui sont très beaux nous avons eu la chance de les voir et son pote qui est peut être le plus proche de lui est venu nous faire de gros câlins. Ils viennent lui rendent visite car Mme a mis 2 chatières et quand les copains de Méliès ont froid, ils rentrent dans le garage et viennent manger quand ils veulent.

Les débuts de son arrivée, il a fallut que Méliès marque son territoire car avec un de ses « copains » c’était pas tout à fait gagné, il est rentré parfois avec des blessures mais il a su faire sa place.

Il est très câlin, ses maîtres l’adorent et il reçoit beaucoup d’amour de leur part, jamais un coup de griffe ou agressif mais toujours le caractère comme il avait au local quand il en a marre des câlins juste il prévient, enfin bref un amour.

Il a beaucoup changé, de plus en plus beau et cette silhouette magnifique car il s’est aminci mais il est « monté sur pattes » un très beau spécimen !

Nous avons pu profiter du jardin, visiter cette grande et belle maison (voir les beaux tableaux que Mme peint) et découvrir pleins de cachettes pour notre Méliès.

Alors ce qui est clair c’est que notre beau matou est dans une maison plein d’amour, libre d’aller où il veut, rentrer parfois au petit matin et dormir l’aprem pour récupérer, enfin voila une belle « vie de chat » »